La naturopathie : un allié de choix pour votre bien-être

La naturopathie est une discipline ancestrale, qui a parfois été oubliée, pour être remise au goût du jour au moment du 19ème siècle. Cette médecine traditionnelle et holistique se veut préventive et s’attache exclusivement à traiter non pas les maux, mais les causes des troubles subis par les patients. Inconditionnel vecteur de bien-être, la naturopathie est le fer de lance d’une pratique qui promeut vitalité, équilibre, et bien-vivre.

Naturopathie et bien-être : des thèmes indissociables

Reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme médecine traditionnelle, la naturopathie est estimée comme étant aussi importante que la médecine chinoise et la médecine ayurvédique. Préventive et avant tout basée sur le principe d’équilibre, la naturopathie est porteuse d’enseignements qui mêlent bon sens et réflexion globale. Le naturopathe joue un rôle à 360° dans le chemin que son patient emprunte afin d’atteindre la pleine santé.

En effet, il s’agit pour le ou la naturopathe de prodiguer divers soins, tout en éduquant la personne qui consulte, à se façonner une vie quotidienne saine et et proactive.

Les patients, grâce aux coups de pouce du naturopathe, deviennent acteurs de leur bien-être. Le fait de s’axer sur les forces dont chacun(e) recèle, constitue un pilier fondamental de la naturopathie.

Le naturopathe établit un bilan de « santé » ou de « vitalité »

Un consultation auprès d’un praticien en naturopathie fait en tout premier lieu l’objet d’un bilan. À défaut d’examens sanguins, ou autres recherches qu’un médecin classique effectue, la naturopathe se concentre sur ce que l’on pourrait appeler une jauge. La jauge de vitalité. Comprendre par ici que la vitalité représente les énergies dont chacun(e) dispose. Le patient soufre-t-il d’insuffisances ou d’excédents en tous genres ?

Certains naturopathes peuvent néanmoins être informés des résultats d’examens biologiques. Ces derniers permettent d’avoir une idée plus précise de l’état global du patient. En outre, il est aussi parfois judicieux de procéder à d’autres examens biologiques durant la cure de naturopathie, et en fin de cure.

Les bilans biologiques peuvent – en cas de doute du naturopathe sur la teneur du problème auquel il est confronté – permettre de diriger le patient vers un médecin allopathique.

Sur quoi repose la naturopathie ?

La naturopathie s’inscrit dans une dynamique vertueuse. Plusieurs principes portent la discipline, et ce, de façon immuable. Ce sont justement ces fondements qui guident chaque praticien face aux patients.

Les 4 axes essentiels autour desquels la naturopathie s’articule :

Primum non nocere : (autrement dit) à défaut de faire du bien, ne pas faire de mal. En observant les symptômes sans pour autant chercher à les éliminer, le médecin naturopathe favorise une évolution positive de la guérison. Éradiquer des symptômes peut mener à des améliorations de courte durée, et le mal peut alors survenir ailleurs, à travers d’autres zones du corps. L’idée maîtresse est donc de constamment rechercher la source du ou des troubles.

Vis medicatix naturae : c’est en soi-même que l’on puise toutes les capacités de guérison. Un organisme sain œuvre naturellement pour sa bonne santé. Le naturopathe guide ses patients, afin de les aider à (re)trouver les forces en eux-mêmes pour atteindre une vitalité suffisante. Ce niveau de vitalité, lorsqu’il est adéquat, permet d’éloigner les pépins de santé et optimise une guérison spontanée, si un désordre interne survient.

Tolle causam : rechercher puis agir sur la ou les causes. Tenter de mettre le doigt sur la cause de la cause… Découvrir la cause des désordres dont souffre le patient, pour agir sur cette cause afin de limiter ou supprimer le trouble. Le naturopathe est donc un explorateur qui vise la découverte des maux, et qui assiste ses patients pour leur permettre (par eux-mêmes) d’adapter leurs habitudes, leurs consommations, leur état mental.

Docere : Transmettre des savoirs, enseigner. L’une des casquettes du naturopathe, est bien d’inculquer à ses patients des clés pour atteindre le mieux vivre, ainsi que tout ce qui contribue à la bonne santé. Les clés en question, ou règles de vie, touchent chaque pan de la vie d’une personne. En cela, spiritualité, émotions, mental et physique, sont observés et étudiés. Le naturopathe envisage toutes ces facettes, de telle sorte à ce que chacune d’entre elles s’équilibre harmonieusement. Puisque le bien-être est une affaire d’équilibre(s), la naturopathie fonde sa raison d’exister sur les moyens d’atteindre l’équilibre de la façon la plus douce et respectueuse qui soit.

Les soins en naturopathie sont conjugués les uns aux autres. De fait, le naturopathe propose des recommandations qui touchent la nutrition, l’exercice physique et la gestion du mental. D’autres méthodes connexes peuvent élargir le champ des soins. On peut notamment penser à des disciplines telles que la biokynésie, la réflexologie, ou encore le magnétisme, l’aromathérapie ou la balnéothérapie.

Inévitablement, la naturopathie s’appuie considérablement sur la phytothérapie. Cette pratique, intimement liée aux plantes, soutient de nombreux désordres de santé, en employant exclusivement les plantes.

Étapes d’une consultation chez le naturopathe

Comme évoqué un peu plus haut dans cet article, le naturopathe doit avant de communiquer un plan de soins à son patient, établir un bilan de vitalité.

Ce bilan s’effectue grâce à une conversation, où le praticien fait connaissance avec son patient, en lui posant des questions ciblées. Des interrogations sur la famille, d’éventuelles maladies, des traitements, sur la digestion, le sommeil, l’état cutané et capillaire… Mais également des questions sur le tempérament, en essayant de savoir si le patient est sujet à l’anxiété, au stress, à la colère…

Le bilan de vitalité en lui-même, s’établit évidemment à la lumière de ce qui a été exprimé durant l’entretien (celui-ci est qualifié d’anamnèse), mais aussi à la suite de tests. Prenons l’exemple des naturopathes qui se fient à un examen de l’iris de l’œil, pour en savoir davantage sur l’état de santé. D’autres praticiens envisagent grâce à la morphopsychologie, une autre approche pour déterminer le niveau de vitalité du patient.

Ainsi, diverses méthodes offrent au naturopathe la possibilité d’évaluer le terrain du patient. Le terrain signifie donc : le niveau d’énergie/vitalité, la constitution du patient, et enfin son tempérament (les grandes lignes de son caractère).

Riche de ces enseignements, le naturopathe est alors en mesure de construire et de propose un programme de soins. Programme dont les consignes auront trait à la nutrition (rééquilibrage alimentaire nécessaire dans certaines situations), à l’exercice physique (certaines personnes ne sont pas suffisamment dynamiques physiquement, d’autres à l’inverse, maltraitent leur organisme à force de trop en faire…). Enfin le protocole de soins envisage des astuces et des exercices, qui contribuent à gérer toute la partie mentale du patient.

Une première consultation en naturopathie dure entre 1h et 1h30. Les tarifs varient d’un praticien à un autre, mais les consultations de suivi sont en règle générale, moins onéreuses que la consultation de départ.

naturopathe bordeaux

Les bienfaits d’une consultation en naturopathie

D’ores et déjà, le simple fait de verbaliser un certain nombre de points – après que le naturopathe vous aie questionné – constitue une certaine délivrance.

Le praticien vous écoute sans jugement, et n’aura à cœur que de vous aider.

Écoute bienveillante, et analyse des informations que vous fournissez à votre thérapeute. Thérapeute qui vous aidera à consolider tous les points forts que vous détenez, et qui vous épaulera dans la dynamique d’amélioration de certains autres points.

Dans quels cas consulter un naturopathe

Nombreux sont les motifs pouvant amener une personne à consulter un praticien en naturopathie.

Des personnes souffrant d’acouphènes, de ronflements nocturnes intempestifs, d’allergies, de fatigue chronique, d’insomnie, de douleurs articulaires, ou digestives, de problèmes cutanés… se tournent vers la naturopathie. Les problèmes mentionnés peuvent souvent être gommés, ou bien améliorés, grâce aux conseils de soins du naturopathe.

D’autres personnes, victimes de surpoids, sans explication rationnelle, trouvent des solutions pérennes et confortable à travers la naturopathie.

En somme, décider de consulter un naturopathe, c’est un gage de volonté pour s’aider soi-même et mieux se connaître. Se connaître pour mieux se choyer, et donc, trouver du bien-être et du confort chaque jour.

 

 

 

Articles récents